USA – Bilan PCI-DSS ou en est la France sur cette question ?

Temps de lecture estimé : 5 min

Bilan PCI-DSS ou en est la France sur cette questionBilan PCI-DSS en France

Les acteurs de la chaine de valeurs monétique doivent se conformer à la norme PCI-DSS dès lors qu’ils acceptent, acquièrent, transportent et/ou stockent les données d’un paiement par carte bancaire. « Bilan PCI-DSS ou en est la France sur cette question ? » fait le point.

Rentabiliweb et Lyra-Networks les bons élèves de PCI-DSS

Vous le savez, les fournisseurs de solutions de paiement doivent-être certifiés PA-DSS. Certains acteurs l’ont bien compris en affichant leur agrément comme argument commercial. En France, nous trouvons la banque acquéreur Rentabiliweb (solution Be2Bill) et la société Lyra-Network (solution Payzen). Les deux entreprises sont positionnées sur le marché du eCommerce.

Pour autant, le constat est alarmant et les consommateurs devraient privilégier les commerces en fonction de cet argument de confiance. Il apporte la preuve d’une politique sécuritaire active qui les préserve contre les risques d’une utilisation frauduleuse des données de leur carte bancaire par un tiers. A ce propos, la société Fortinet dresse un premier bilan mitigé quant à son application aux États-Unis.

Avec la multitude de solutions de paiement et le nombre d’acteurs sur ce marché, un fournisseur ou un établissement de paiement qui affiche un agrément PCI-DSS rassure. Il apporte la preuve aux utilisateurs finaux de la prise en compte d’une gestion des risques spécifiques à cet environnement.

PCI-DSS la garantie confiance des sites Web

C’est quoi la norme PCI-DSS ?

Pour mémoire, 3D SECURE contribue à la sécurisation des opérations de paiement en ligne. Une identification ou authentification du titulaire de la carte bancaire au moment de l’achat. Cette partie est réservée à nos adhérents, la suite en lecture libre ci-dessous (nous contacter en cliquant sur la page « Adhésion » ou en renseignant le formulaire en bas de page pour un premier contact).

Accès Adhérents

En ne respectant pas les conditions de sécurisation des échanges par cartes bancaires, les commerçants s’exposent à des sanctions financières. Elles sont soit, directes (pénalités), soit indirectes (impact sur le chiffre d’affaires). Mais aussi, à l’ire des clients dès lors qu’une fraude est déclarée et parue dans la presse. Enfin, à une réaction communautaire en justice avec le lancement d’actions collectives à l’encontre de l’entreprise (class-action).

Fin de l’article intitulé : « Bilan PCI-DSS ou en est la France sur cette question ? » .

La Rédaction

COPYRIGHTS MONETICEN.COM – All Rights ReservedTous Droits Réservés

English Readers : We daily monitor all trafic of our website and register all suspect activities in order to provide sufficient proofs. Read our « Legal Notice » for further details.

Lecteurs francophones : Nous scannons quotidiennement le trafic sur notre site et enregistrons toute activité suspecte pour une production de preuves devant la justice. Pour plus d’informations, consultez notre page « Infos Légales » .

Georges Langeais

Ingénieur informatique, diplômé Executive MBA. Professionnel de la « Monétique, Sécurité et Ecommerce » auprès d'acteurs majeurs (Banque, Éditeurs - France - Europe - USA). Enseignant Chercheur & Maitre de Conférences Associé (Moyens de Paiement - Cybersécurité - Transformation Digitale).

Top