Rétrospective 2017 de l’actualité des Paiements

Temps de lecture estimé : 8 min

Rétrospective 2017 de l'actualité des PaiementsRétrospective 2017 de l’actualité des Paiements

Après des décennies de stabilité de l’écosystème des paiements, Internet bouleverse progressivement et durablement ses valeurs fondatrices. « Rétrospective 2017 de l’actualité des paiements » fait le bilan de l’année écoulée avec des  Pure-Players qui imposent leur modèle économique pendant que les Brick & Mortar défendent un pré-carré qui se réduit.

Révolution industrielle, informatique et numérique

Les révolutions s’accompagnent de certitudes

Le regard dans le rétroviseur permet souvent de prendre du recul face à tant de sujets qui occupent aujourd’hui les professionnels de la monétique. On le sait, avoir le nez dans le guidon n’offre qu’un champ de vision restreint de la route à suivre devant soi. Lorsque cette dernière est modifiée, le temps de réponse se réduit pour changer de trajectoire. Lorsque la vitesse est trop importante, c’est la probabilité d’un accident qui augmente.

Dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, le paquebot Titanic filait à 20 noeuds (circa 40 km/heure) dans une mer d’huile. Etant informé qu’il se dirigeait vers un champ de glace, son commandant ne réduisa pas pour autant sa vitesse excessive. En cause ? la volonté de la compagnie de surprendre le Monde en gagnant 24 heures sur son horaire initial d’arrivée. Les dirigeants de la White Star étant persuadés que le paquebot était insubmersible.

Ce qui a caractérisé le XXème siècle avec la Révolution Industrielle est notamment une volonté de mettre en marché des produits fiables, aboutis et pérennes. Fierté de l’entreprise et de ses hommes. Dans les années 1960, la Loi de Moore a bouleversé la culture des entreprises au point de renouveler leurs offres au plus tard, tous les deux ans. L’obsolescence programmée des produits faisait son chemin encourageant une surproduction. Une inversion des croyances qui a dopé les ventes et favorisé la surconsommation des ménages.

qui ne s’appliquent pas aux paiements

Dans l’écosystème des paiements, chaque nouvel instrument qui a été commercialisé n’a jamais réussi à phagocyter ses prédécesseurs. Une règle qui s’est toujours vérifiée depuis l’apparition de la monnaie, du chèque et de la carte comme moyen d’échange de biens et de services. Cet écosystème a traversé les révolutions industrielle et informatique sans céder aux principes fondateurs. La confiance se mérite et se gagne sur la durée. La défiance est immédiate sans une politique qui maitrise les risques systémiques. Parmi les défis cette année, le sujet de la cybersécurité. La Chine se distingue déjà en ce début d’année avec l’opérateur China Telecom.

Rétrospective 2017 de l’actualité des PaiementsSource : Moneticien.com – Observatoire de la CyberSécurité – Janvier 2018

La Révolution Numérique réussira t-elle à s’imposer sans tenir compte de l’omniprésence des cybermenaces de son environnement ? Le débat reste ouvert. Plusieurs temps forts ont marqué l’année 2017. Une période de transition pour les industriels du paiement comme pour les clients finaux. Voici le sommaire de notre dossier « Rétrospective 2017 de l’actualité des paiements » :

  • Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement,
  • Les nouveaux usages et la consommation,
  • Les prochains paradigmes,
  • Sécurité, conformité et cybersécurité,
  • En conclusion.

Rétrospective 2017 des Paiements

Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement

Nous n’insisterons jamais assez sur l’importance du sens des mots et de la restriction de leurs périmètres. C’est pourquoi, nous avons traité la définition de l’authentification, du break-point, de la monétique, et, du phishing. Une révision de leur définition nécessité par l’évolution des offres de services financiers, des usages de consommation et, de l’influence croissante des objets connectés. Un exercice indispensable lorsqu’on met en marché un nouveau produit ou service ou que l’on répond à un appel d’offres.

Les nouveaux usages et la consommation

La transformation digitale des entreprises s’est accompagnée de quelques ratés. Cette partie est réservée à nos adhérents, la suite en lecture libre ci-dessous (nous contacter en cliquant sur la page « Adhésion » ou en renseignant le formulaire en bas de page pour un premier contact).

Accès Adhérents

Très belle année à nos cotés.

G. LANGEAIS
Directeur de la Publication

COPYRIGHTS MONETICEN.COM – All Rights ReservedTous Droits Réservés

English Readers : We daily monitor all trafic of our website and register all suspect activities in order to provide sufficient proofs. Read our « Legal Notice » for further details.

Lecteurs francophones : Nous scannons quotidiennement le trafic sur notre site et enregistrons toute activité suspecte pour une production de preuves devant la justice. Pour plus d’informations, consultez notre page « Infos Légales » .

[contact_form]

Georges Langeais

Ingénieur informatique, diplômé Executive MBA. Professionnel de la « Monétique, Sécurité et Ecommerce » auprès d'acteurs majeurs (Banque, Éditeurs - France - Europe - USA). Enseignant Chercheur & Maitre de Conférences Associé (Moyens de Paiement - Cybersécurité - Transformation Digitale).

Temps écoulé. Merci de resaisir

Top