Sécurité du Paiement Sans Contact entre Info et Intox

Temps de lecture estimé : 4 min

'Sécurité du Paiement Sans Contact en Info et Intox'Paiement Sans Contact entre info et intox

Décidément, on lit régulièrement dans la Presse des articles qui traitent de la sécurité de la carte sans-contact. Vraies ou fausses affirmations, la « Sécurité du paiement sans contact entre info et intox » analyse et décrypte en toute indépendance et objectivité. Dernière rumeur qui permettrait à un fraudeur de débiter votre carte bancaire en quelques secondes.

Sécurité du Paiement sans-contact entre info et intox

La rumeur comme outil de crédit ou de discrédit

On le sait, colporter une rumeur basée sur de vraies ou de fausses informations, augmente les ventes de journaux et bénéficie à la fréquentation d’un site. Cependant, elle ne contribue pas toujours à la bonne notoriété ou à une meilleure image du journal, motivé principalement par une hausse de son chiffre d’affaires. Un retour de bâton qui n’est pas toujours apprécié financièrement, en amont d’une rumeur insuffisamment vérifiée.

Mais la nature humaine est ainsi faite, le lecteur préfère la rumeur aux démentis à posteriori, considérant qu’il n’y a jamais de fumée sans feu. Pour le « paiement sans-contact » , la polémique est née en 2014 des premières observations de la CNIL au sujet des données de la carte bancaire pouvant être consultées par un tiers équipé d’un appareil de lecture.

La puissance de la Presse

Depuis, la rumeur a été entretenue par une Presse, trouvant avec ce sujet, l’opportunité de vendre des articles destinés au grand public mais qui pèchent franchement par le manque d’objectivité. En effet, lorsqu’on relaie une rumeur, on s’interroge également sur sa véracité et les conséquences financières possibles pour le titulaire de la carte de paiement. A ce sujet, nous trouvons trop peu d’arguments objectifs présentés dans les différents articles.

Que l’on soit pour ou contre le déploiement du paiement sans-contact, la question de fond qui fait toujours polémique et les rumeurs qui l’accompagnent ne portent aujourd’hui que sur deux points : Cette partie est réservée à nos adhérents, la suite en lecture libre ci-dessous (nous contacter en cliquant sur la page « Adhésion » ou en renseignant le formulaire en bas de page pour un premier contact).

Accès Adhérents

Mais qui croire et que croire en pareille situation ?

FIN DE LA PREMIÈRE PARTIE

Fin de l’article intitulé « Sécurité du Paiement Sans Contact entre Info et Intox«  . Sur le même sujet, « Sécurité du paiement par carte entre info et intox » (second volet de ce dossier), « Vulnérablités de la carte de paiement en 2018 » , « Etat de l’art du Paiement par Carte Bancaire en 2017 » , et aussi « Polémique et fake-news du sans-contact en 2018 » .

Très bonne semaine

La Rédaction (Twitter : @moneticien)

Copyrights ©Moneticien.com – All Rights ReservedTous Droits Réservés

English Readers : We daily monitor all trafic of our website and register all suspect activities in order to provide sufficient proofs. Read our « Legal Notice » for further details.

Lecteurs francophones : Nous scannons quotidiennement le trafic sur notre site et enregistrons toute activité suspecte pour une production de preuves devant la justice. Pour plus d’informations, consultez notre page « Infos Légales » .

[contact_form]

Georges Langeais

Ingénieur informatique, diplômé Executive MBA. Professionnel de la « Monétique, Sécurité et Ecommerce » auprès d'acteurs majeurs (Banque, Éditeurs - France - Europe - USA). Enseignant Chercheur & Maitre de Conférences Associé (Moyens de Paiement - Cybersécurité - Transformation Digitale).

Top