Rachat de VISA Europe et DSP2 les vulnérabilités du paiement

Temps de lecture estimé : 8 min

Rachat de VISA Europe et DSP2 les vulnérabilités du paiementRachat de VISA Europe et DSP2

Depuis plusieurs années, VISA Incorporation n’a cessé de croire au rachat de VISA Europe. Une association bancaire disposant d’une certaine latitude et indépendance quant aux questions qui impactent le marché intérieur des paiements. « Rachat de VISA Europe et DSP2 les vulnérabilités du paiement » traite des conséquences pour les banques européennes.

Visa Inc est en passe de concrétiser son rêve pour une somme annoncée de 22 Milliards de dollars, selon le Wall-Street Journal. Soit un peu plus que sa dernière valorisation entre 15 et 20 Milliards de dollars. Dans notre article, intitulé VISA Europe, le dernier joker des banques européennes de juin 2015, nous avions rappelé les atouts qui justifiaient de conserver un contrepouvoir en Europe. Un rappel de la situation des banques de détails sur le marché des paiements en Europe.

La donne est donc en passe de changer depuis l’annonce de la cession prochaine de VISA Europe. Les conséquences sont nombreuses. La perte de l’influence des banques européennes dans le Monde. La dilution du poids dans les décisions de la France qui dispose de 3 sièges au Board.

Une nouvelle exclusivité de Moneticien dont vous trouverez ci-après le plan de notre article intitulé « Rachat de VISA Europe et DSP2 les vulnérabilités du paiement » :

  • La DSP2 ou l’arrivée d’un paiement Low-Cost,
  • Aux conséquences prévisibles,
  • Une concurrence déloyale pour les banques traditionnelles,
  • qui aurait pu être évitée avec l’arsenal dont elles disposent,
  • En conclusion.

Rachat de VISA Europe et DSP2 les vulnérabilités du paiementMoneticien.com : « Rachat de VISA Europe et DSP2 les vulnérabilités du paiement » – Novembre 2015

La DSP2 ou l’arrivée d’un paiement « Low-Cost »

Un contexte favorable

Les banques européennes seraient donc réceptives aujourd’hui à l’offre de 22 milliards de dollars présentée par VISA Inc. Le contexte réglementaire et financier sur le marché intérieur explique pour partie cet accueil du premier émetteur mondial de cartes de paiement.

Cette partie est réservée à nos adhérents. (nous contacter en renseignant le formulaire en bas de page ou en cliquant sur la page Adhésion) Merci de renseigner votre code d’accès :

Accès Adhérents

Un pavé de plus dans la marre des paiements électroniques dorénavant.

Fin de la première partie.

Très bonne semaine

La Rédaction

COPYRIGHTS MONETICEN.COM – All Rights ReservedTous Droits Réservés

English Readers : We daily monitor all trafic of our website and register all suspect activities in order to provide sufficient proofs. Read our « Legal Notice » for further details.

Lecteurs francophones : Nous scannons quotidiennement le trafic sur notre site et enregistrons toute activité suspecte pour une production de preuves devant la justice. Pour plus d’informations, consultez notre page « Infos Légales » .

[contact_form]

Georges Langeais

Ingénieur informatique, diplômé Executive MBA. Professionnel de la « Monétique, Sécurité et Ecommerce » auprès d'acteurs majeurs (Banque, Éditeurs - France - Europe - USA). Enseignant Chercheur & Maitre de Conférences Associé (Moyens de Paiement - Cybersécurité - Transformation Digitale).

Top